PETA France a le plaisir de vous annoncer que Nike a décidé de résilier
tous ses contrats avec Michael Vick, suite à la campagne mondiale que
PETA a lancé contre la star du football américain la semaine dernière.

p1_vick

Michael Vick est accusé de graves maltraitances animales et est impliqué
dans un trafic de chiens de combats. Des cadavres de chiens et des
chiens grièvement blessés ont été retrouvés dans sa propriété. Les
chiens qui "ne se battaient pas assez bien" étaient tués par balle,
électrocution, noyade, pendaison ou en étant violemment jetés au sol.

Cette victoire est celle de tous et nous vous remercions chaleureusement
: rien que cette semaine, Nike a reçu des dizaines de milliers d'emails
et de coups de téléphones de la part de PETA et de tous ses supporters,
indignés que Nike refuse de rompre son contrat avec Michael Vick.

Toutes les actions que PETA avait organisé ce lundi, devant des magasins
Nike du monde entier sont donc annulées, notamment celle qui devait se
dérouler à Paris, lundi midi, devant le magasin Nike, Avenue des Champs
Elysées.

Merci de diffuser cette information le plus largement possible afin
d'éviter que des activistes ne se déplacent pour rien.
Notamment veuillez transmettre le message sur la liste APIS ou toute
autre liste/contact auquel vous auriez transmis l'information.

Merci à tous d'avoir répondu présent à notre appel,

A très bientôt,

Noémie Ventura
Coordinatrice de campagne
PETA Europe